Cinéma allemand, danois et thaïlandais agrémenté de quelques belles reprises Singapour, cinéma italien à profusion, érotisme japonais et morts vivants pour une semaine éclectique
juil 19
Cette semaine, dans les cinémas indépendants acceptant la carte « Le Pass », notons deux sorties. Une comédie francophone qui s’annonce loufoque et une chronique dans l’Allemagne d’aujourd’hui. 

« Les Etats-Unis d’Albert » dans lequel on retrouve notamment Emilie Dequenne et Andréa Ferréol au côté d’Eric Bruneau dont c’est le premier rôle au cinéma mes en scène à la fois une féministe momorne et ses 75 soeurs, un joueur de golf érotomane en plein désert, le fantôme d’un professeur de comédie, un comédien canadien jeune et beau, un bateau ivre sur son mât. Bref tout un programme déjanté à découvrir à l’Elysée Lincoln, au Cinéma des Cinéastes et à l’Arlequin.

Du côté de l’Allemagne, après « Un été à Berlin », c’est encore une nouveauté qui nous est proposé cette semaine avec « Lucy ». Cette chronique qui se déroule au coeur de du Berlin Est d’aujourd’hui nous invite à suivre Maggie, une jeune mère célibataire de 18 ans, face à son destin. Salué par la critique et présenté au festival du film de Berlin, ce film contemporain mérite sans aucun doute le détour. A découvir à l’Elysée Lincoln.

Pour le reste, je vous laisse consulter la programmation complète des cinémas indépendants acceptant la carte « Le Pass ».

Bonne semaine dans les salles obscures… Et n’hésitez pas à me laisser vos commentaires !

Mr Vertigo



Les commentaires sont fermés.